Aide Educative en Milieu Ouvert de Nord Isère

Tout parent, adolescent ou enfant vivant des difficultés socio-éducatives peut déposer une demande d’aide à l’Office régional de protection des mineurs de sa région de domicile.

Les Services d’Action Éducative en Milieu Ouvert peuvent aussi être amenés à intervenir suite à un signalement effectué par toute personne ayant connaissance d’une situation dangereuse pour le mineur.

Dans le cas d’une AEMO administrative, une évaluation sociale rigoureuse est d’abord conduite par le service départemental d’action sociale. Une décision est ensuite prise par le Président du Conseil Général.

Le décret n°59-100 du 7 janvier 1959, relatif à la protection sociale de l’enfance en danger, est le texte juridique fondateur de l’AEMO administrative.

Dans le cas d’une AEMO judiciaire, une demande motivée est adressée aux autorités judiciaires sous la forme d’un rapport social. Le juge des enfants ordonne la mesure et la notifie à la famille, ainsi qu’à l’organisme qu’il désigne pour l’exercer
L’intervention d’un Service d’Action Éducative en Milieu Ouvert peut prendre deux formes différentes :

- L’AEMO administrative (lorsque le danger et potentiel). L’objectif est alors de prévenir des dangers que les conditions de vie de la famille peuvent faire peser sur la santé, la sécurité et la moralité de l’enfant.

Cette mesure administrative permet de proposer des prestations aux familles, notamment une aide aux parents.

- L’AEMO judiciaire (lorsque le danger est avéré). L’objectif est alors de protéger les enfants dont la santé, la sécurité, la moralité sont en danger, ou dont les conditions d’éducation sont gravement compromises.

L’objectif est de protéger l’enfant, en interposant des professionnels de l’enfance dans le cadre familial.

L’objectif premier des Services d’Action Éducative en Milieu Ouvert est donc d’éloigner l’enfant de tout danger avéré ou imminent, tout en favorisant son maintien ou son retour à domicile.

L’AEMO vise à permettre aux parents de retrouver les possibilités d’exercer leur autorité parentale sans contrôle, à rétablir leur place éducative et à renouer les liens familiaux.

Par ailleurs, l’AEMO permet la restauration du lien social que ce soit par :

- l’insertion scolaire,

- les activités para-scolaires, les loisirs,

- la formation et l’insertion professionnelle.

Les interventions s’inscrivent donc non seulement dans les domaines affectifs, relationnels et psychologiques, mais aussi en ce qui concerne la situation scolaire, professionnelle ou matérielle, ou les questions de santé de l’enfant.

Il s’agit d’interventions limitées dans le temps, sous forme d’aide et de conseils et qui doivent éviter de créer une relation de dépendance.

Concrètement, ces interventions peuvent consister en des échanges verbaux, des entretiens individuels ou familiaux au domicile, des accompagnements dans les démarches auprès des principaux partenaires (écoles, employeurs, Pôle Emploi …).

Info du site http://profil.action-sociale.org/?p=sce-aemo-nord-isere-sauvegarde-380013300&details=service