Documentation

Modalités d’accompagnement dans le champ de la formation, ou « après la scolarité » : forum du 4 février 2010

COMPTE-RENDU DU FORUM DU JEUDI 4 FEVRIER 2010 DU RESEAU ADOLESCENTS DE L’ISERE

Modalités d’accompagnement dans le champ de la formation, ou « après la scolarité » pour les jeunes mineurs ou majeurs qui peuvent être accompagnés par le réseau.

I. PARTICIPANTS

Champ de la santé :

Présents : Mme le Dr AUDRAIN, Psychiatre Clinique du Grésivaudan ; Mme CHEVAUDONNA, AS CMP Enfants-Adolescents Meylan représentant le Dr COUDURIER ; Mlle COLIN-MADAN, Interne psychiatrie Clinique du Grésivaudan ; M. le Dr GODET, Pédopsychiatre chef de service pour le secteur I07 ; Mme le Dr MATHIEU CURA, Pédopsychiatre CHU liaison urgence ; Mme MEYER ; Educatrice spécialisée médecine légale, toxicologie et suicidologie Centre Hauquelin CHU Grenoble ; Mme JANIN, Psychologue AGECSA les Géants

Champ de l’éducatif :

Présents : Mme AÏLANE-DAVID, Psychologue Dispositif MARS CHU Lucien Hussel ; Mme BERTHELOT, Chef de service éducatif SFPA ; Mme SANOIS représentant Mme BLETEAU, Directrice Foyer Rose Pelletier ; Mme CARRERA, Directrice MECS OVE Autrans ; Mme GRAU, Directrice IMPro La Bâtie Claix et IMP Le Cochet Méaudre ; Mme LAMBERGER, Coordinatrice "Espace accueil" Maison des adolescents Sud Isère ; Mme GALLAND, Chef de service éducatif SESSAD SISP Tullins ; Mme MARIGNY, Educatrice IME de Tullins et SISP ; M. MERCIER, Directeur Maison d’Enfants le Chemin ; Mme MILORD, C.S.E. SESSAD 3 SVI IMPro La Bâtie Claix ; M. PFLUG, Directeur PJJ CAE Vienne ; Mme POULET, Infirmière Education Nationale ; ; Mme RIVOIRE, Chef de service AAVDASE ; Mme LOMBARD-DONNET, Psychologue Association OVE

Excusés : Mme DE GUILLEBON, Chef de service IMPro La Bâtie Claix ; Mme POMMIER-LAVEZE, Psychologue Dispositif MARS ; Mme le Dr THIRION, Médecin responsable départemental de l’Education Nationale ; M. VULIN, Directeur Association Œuvre de Saint Joseph Vienne ; Mme FEBVAY, Psychologue Village de l’Amitié

Champ du social, Conseil général, communes :

Présents : Mme GIGAREL, Chef du service Solidarité – Territoire de l’Oisans CGI de L’Isère ; Mme PIZOT, Chef de service du dispositif accueil du CG

Champ de la scolarité, de la formation et de l’orientation :

Présents : Mme MURATOVIC, Conseillère Maison de l’emploi/Mission locale ; Mme WALLAYS, Coordinatrice Handicap GRETA ; Mme LELARGE, Responsable CFPPA Pont de Claix et CFA La Roche sur Foron ; Mme THOMAS-FAUCHER, Inspectrice information et orientation Education Nationale ; Mme RAFFIN, Professeur dispositif soins études Clinique du Grésivaudan

Familles - Lieux d’écoute - Associations :

Présents : Mme RICHON, chargée de mission dispositif de réussite éducative VOIRON ; Mme CAMORS, Psychologue ADAJ Beauregard ; M. LEQUIN, Psychologue stagiaire MDA Vienne ; Mme MIGLIETTI, Atelier Santé Ville Echirolles Pont de Claix ; Mme PRIERE, Psychologue Trait d’Union Paroles Santé

Excusés : Mme BEGOU, Coordinatrice Parole Santé – Point Ecoute Echirolles ; Mme FAVRE, Psychologue MDA Isère Rhodanienne ;Mme LAPOSTOLLE-DANGREAUX, Psychologue Responsable formation ADESSI ; Mme ANDRIOL-BERTHET, Psychologue Parol’écoute jeunes Voiron

Cellule de coordination du RAI :

Présents : Mme le Dr GAUTIER, Pédopsychiatre ; Mme CHUNG, Coordinatrice Isère ; Mme MADEDDU, Secrétaire Réseau ; M. ZÜRCHER, Coordinateur Isère Rhodanienne ; Mme PRETTE, Intervenante PJJ.

II. ORDRE DU JOUR :

1- Présentation des nouveaux adhérents et informations diverses

2- Travail avec des intervenants sur le thème du jour

Modalités d’accompagnement dans le champ de la formation, ou « après la scolarité » pour les jeunes mineurs ou majeurs qui peuvent être accompagnés par le réseau avec :
- Greta de Grenoble : Mme WALLAYS, Coordinatrice handicap
- SESSAD SAISP & SAISP de l’OVE : M.MONNOT, Chef de service et
- SESSAD SISP de Tullins : Mme GALLAND, Chef de service Educatif et Mme MARIGNY, Educatrice
- ENILV : Mme LELARGE, Responsable des antennes CFPPA Pont de Claix et CFA La Roche sur Foron
- MGI : Mme THOMAS FAUCHER, Inspectrice de l’Education Nationale chargée de l’information et l’orientation
- Mission Orientation de la Bièvre : M. AMY, Directeur
- SFPA : Mme BERTHELOT, Chef de service Educatif

3- Organisation à mettre en place pour les séances suivantes (intervention Dr GARCIN le 1er avril et journée avec Mr LEZE anthropologue le 3 juin …)

III. RÉSUMÉ DE LA SÉANCE

1. PRESENTATION DU SESSAD SISP PAR MME GALLAND, CHEF DE SERVICE EDUCATIF ET MME MARIGNY, EDUCATRICE

SESSAD : Service d’Education Spéciale de Soins à Domicile

SISP : Service d’Insertion Socio-Professionnelle
1, rue du Couvent, BP 54, 38210 TULLINS Tél. 04 76 07 40 65 – Fax 04 76 07 78 55
Email : sessad.aseai@orange.fr
Directeur : M.FABRE Eric

Installé à Tullins et destiné à favoriser l’intégration scolaire ou la formation des jeunes demeurant dans le centre Isère.
Le SISP accompagne des jeunes de 16 à 20 ans après notification de la Maison de l’Autonomie. L’équipe va travailler la question du projet (projet du jeune, réalisation ou pas possible de ce projet...). Ils vont ensuite accompagner le jeune à construire ce projet dans la réalité avec différents partenaires : les missions locales, les centres de formation mais aussi les CMP et les centres sociaux. La plupart des jeunes sont des jeunes qui sortent d’ IMPro ou bien de PAI et de SEGPA ou bien des jeunes qui sont en rupture scolaire et ce, aux alentours de la 4ème.

Présentation par Mme MARIGNY, Educatrice au SISP de 2 situations cliniques pour illustrer le travail de ce service

• Jeune garçon en formation cuisine à l’IMPro de Tullins puis SFPA. Le travail de l’éducateur a été de le rencontrer, de l’amener à parler de son vécu et des difficultés qu’il rencontre, de le soutenir dans son intégration. Le jeune était donc en alternance de cours sur le site de l’IMT et de stages mais rapidement des problèmes de comportement mettent en échec son contrat d’apprentissage d’où l’arrêt de la prise en charge SFPA.
L’éducateur travaille alors sur la verbalisation de ce qui est vécu comme un « échec », à voir ce qui ne fonctionne pas et à aider le jeune à envisager autre chose. Ce jeune a pu accepter un projet d’ESAT (nouveau nom des CAT) et à intégrer un stage CPDS avec l’APAJ (ESAT) qui propose 4 ateliers de sous-traitance : entretien, espaces verts, cafétéria. Aujourd’hui, ce jeune s’y trouve bien, il continue à élaborer sur ses difficultés et la manière de les prendre en charge…

• Jeune qui a eu un parcours mouvementé avec une scolarité normale jusqu’en 4ème puis une prise en charge en Hôpital de jour avec une scolarité intégrée puis internat scolaire médicalisé et à la sortie se retrouve « en panne ». Il arrive au service à l’âge de 17 ans avec la poursuite des soins à temps partiel sur l’Hôpital de jour.
Le service SISP utilise alors le plateau technique de l’IME pour aider ce jeune à évaluer ses capacités à reprendre confiance en lui (espaces verts, maçonnerie…). Il en ressort des difficultés de comportement liées à un caractère très influençable. Aujourd’hui, ce jeune a terminé son stage et en est au stade du bilan, il a repris confiance en lui et… a repris son traitement médicamenteux car il a pu repérer que cela l’aide, il stage aller en stage en milieu normal. Pour le moment, il va aller en stage avec MESSIDOR qui est un autre ESAT et des contacts ont été pris avec le REPHI (pour l’aider à continuer à construire un projet) et la Ferme Romans qui représente aussi représente aussi un lieu de vie.

2. PRESENTATION DU SESSAD (12 –16 ANS) ET SAISP (16 – 20 ANS) DE L’OVE PAR M.MONNOT, CHEF DE SERVICE ET MME JOUBERT PSYCHOLOGUE SAISP OVE

SESSAD : Service d’Education Spéciale de Soins à Domicile

SAISP : Service d’Accompagnement à l’Insertion Sociale et Professionnelle

OVE : accOmpagner et serVir la pErsonne

8, rue du Général Ferrié, 38100 Grenoble Tél. 04 76 12 97 70 – Fax 04 76 12 97 79
Email : saisp.ferrie@ove.asso.fr / alain.monnot@ove.asso.fr
Directeur : M.FABRE Eric – personne à contacter : M.MONNOT, Chef de service

Le SAISP s’adresse à des jeunes de 16 à 20 ans plutôt issus du bassin grenoblois et dispose de 20 places. L’équipe est composée de 2 éducateurs spécialisés, d’un psychiatre et d’un psychologue, tous à temps partiel. Ce service identifié reçoit des adolescents type ITEP (intelligence normale et troubles de la personnalité et du comportement). Ces jeunes ont la particularité d’avoir peu ou pas conscience de leurs difficultés. A leur arrivée 50% des jeunes ont déjà un contrat d’apprentissage, d’autres n’ont pas de projet. Ils sont alors accompagnés vers la Mission locale. Sur 20 jeunes environ 16/17 vont pouvoir s’adapter au milieu ordinaire et 3 seront dirigés vers le milieu protégé. Il existe au sein de l’équipe un travail d’élaboration entre l’éducatif et le soin, il s’agit d’aider le jeune à étayer sa pensée, à s’appuyer sur les adultes, à se projeter dans l’avenir, à construire des projets qu’ils puissent mettre en œuvre. Il y a un rendez-vous par semaine avec l’éducateur, voire plus et rendez-vous à 3 avec l’éducateur, le psychologue et le jeune. Le travail peut être alors mené avec le matériel amené par l’éducateur quand le jeune n’arrive pas à prendre la parole. Le soutien orthophonique peut se mettre en place et sera financé par le SESSAD avec un orthophoniste libéral.
Un groupe avec visée thérapeutique avec médiateur a lieu une fois par semaine et peut prendre la forme de sortie…
L’équipe travaille avec 3 partenaires principaux : les Missions locales, les employeurs et les organismes de formation tels que l’IMT et l’ENILV. Un aménagement pédagogique peut être réalisé grâce aux fonds de l’AGFIP qui peut intervenir pour les personnes qui sont en contrat de travail. Les jeunes arrivent vers 16 ans et sortent de ce service vers 20 ans et là, il y a souvent des difficultés s’ils ont besoin d’un accompagnement car la culture des prises en charge adultes est différente, en ce sens qu’il est demandé beaucoup plus d’autonomie aux jeunes pour aller aux rendez-vous, faire des demandes…
Rôle des SAVS (services d’accompagnement à la vie sociale , voir sur le site de la maison de l’autonomie mda38). Les relais accompagnés peuvent se faire avec un CAE (contrat d’accompagnement dans l’emploi), avec OHE Prométhée par exemple …

3. PRESENTATION DU SFPA DE L’AFIPAEIM PAR MME BERTHELOT SFPA

SFPA : Service de Formation Professionnelle Adaptée
15, rue des Bergeronnettes, 38000 Grenoble
Tél. 04 76 23 11 23 – Fax 04 38 49 98 74
Email : christine.berthelot@afipaeim.org
Directrice : Mme Monique LOIDREAU

Se situe en amont de l’apprentissage pour des jeunes de 16 à 25 ans. Ce service vise à aider les jeunes à mettre en lien leur choix professionnel et leur capacité, c’est une alternative au travail en milieu adapté. Le SFPA est un établissement médico-social où les jeunes entrent sur décision de la Maison de l’Autonomie en raison d’une déficience intellectuelle. Ils sont originaires d’IMPro, de SEGPA et d’’UPI. Il y a 20 places à Grenoble et 15 places à Bourgoin. Le SFPA n’a pas de locaux mais travaille dans les CFA (depuis 1999 à l’IMP de Grenoble et à l’EFMA sur Bourgoin Jallieu). Les jeunes sont dans un groupe spécifique ou au sein de groupes d’apprentis valides. Ce service travaille beaucoup avec les SESSAD pro et SAISP qui prennent en charge la partie sociale. Au SFPA, une équipe pluridisciplinaire d’éducateurs spécialisés, d’éducateurs techniques, de chargés d’insertion travaillent sur des objectifs partagés avec le jeune et sa famille, sur les parcours. Ils proposent notamment de la remédiation cognitive.
Les financeurs exigent un résultat de 70% de contrats signés dans l’année.
Les jeunes sont soit en cours théoriques avec le SFPA, soit en cours pratique avec les formateurs des CFA et un soutien adapté soit en stage en entreprise.
Les jeunes bénéficient d’un accompagnement médico-social, avec un professionnel référent pour prospecter, négocier les contrats, avec un pédagogue (pédagogie dialogue, méthode RAMAIN). La plupart des métiers peuvent être abordés dans un principe de réalité.

4. PRESENTATION DE L’ENILV PAR MME LELARGE RESPONSABLE D’ANTENNE

ENILV : Ecole Nationale des Industries du Lait et des Viandes
Siège : 212, rue Anatole France, 74800 La Roche sur Foron Tél. 04 50 03 01 03 – Fax 04 50 03 10 64
Antenne : 4, rue de la Paix, 38800 Pont de Claix Tél. 04 76 09 81 45 – Fax 04 76 09 15 86
Email : enilv.echirolles@educagri.fr – Site Internet : www.enilv38.com
Directrice : Mme Véronique PAPEREUX

L’ENIL comme l’IMT est un CFA (centre de Formation d’apprentis).
L’ENILV est une antenne d’un organisme de formation initialement d’enseignement agricole dont le siège est à la Roche sur Foron. Cette antenne est créée en 1994 à Grenoble avec les métiers alimentaires, de bouche et du commerce. Les jeunes qui y viennent sortent de SEGPA, d’IME et ils peuvent viser dans cette école un CAP d’Agent polyvalent de restauration qui a la particularité par exemple de ne pas avoir d’épreuve écrite. Cette école a effectué un gros travail en amont pour solliciter des services de restauration, des lieux de stages avec un tel succès qu’il y a chaque année des lieux de stages non utilisés (à mutualiser avec les autres organismes de formation ? ).

Il y a actuellement un profil des jeunes pour environ 60% qui rencontrent des problèmes soit psychologiques soit de violences subies ou agies…sans qu’il y ait forcément de notification Maison de l’Autonomie. L’école se trouvant seule avec des jeunes en grandes souffrance a créé une permanence d’écoute afin les problématiques des jeunes puissent y être déposées et n’envahissent pas les temps de formation. Pour Mme LELARGE, le travail en partenariat est indispensable. Il existe des formations de pré-qualification financées par le Conseil général, la formation se fait habituellement en 2 ans mais il y peut avoir dérogation pour la faire sur 3 ans. Il y a environ 100 jeunes inscrits chaque année contre 2700 jeunes apprentis à l’IMT, ce qui fait que les jeunes les plus en difficulté vont être orientés vers l’ENILV car le cadre est « plus familial ». L’ENILV travaille beaucoup avec des jeunes placés dans les foyers.

5. PRESENTATION DE LA MGI PAR MME THOMAS FAUCHER, INSPECTRICE DE L’EDUCATION NATIONALE CHARGEE DE L’INFORMATION ET DE L’ORIENTATION MGI Isère

MGI : Mission Générale d’Insertion

Inspection académique de l’Isère, 11 avenue Général Champon, 38032 GRENOBLE
Tél. 04 76 74 73 47 – Fax 04 76 46 25 56
Email : ce.saio@ac-grenoble.fr - Site Internet : www.ac-grenoble.fr/mgi
Responsable académique de la MGI : Noël MARGERIT
La MGI n’est pas dans le champ du handicap, il s’agit d’une mission qui incombe aux établissements publics de s’occuper des jeunes qui sortent du collège ou des lycées professionnels. Durant l’année de Mission Générale d’Insertion, les jeunes seront à temps plein. La MGI comporte 2 actions avec 2 pôles :
 un service de prévention représenté par les dispositifs relais et
 un service d’insertion.
Ce service d’insertion accompagne les jeunes 1 an quand ils ont plus de 16 ans. Il vise à les aider à reprendre confiance en eux, à explorer différents métiers, à leur redonner goût pour les apprentissages, à les aider à s’engager (projet d’action citoyenne par exemple). Durant cette année, les jeunes vivront une période d’alternance de stages et modules fondamentaux ou spécifiques, de temps d’élaboration de projets et de suivis individuels.

Le public évolue avec des jeunes de plus en plus en difficulté, des groupes souvent très hétérogènes, ce qui compromet la réalisation de ses missions.
Question de la prise en charge du handicap sur les MGI ?
A l’admission, il y a un entretien de situation deux semaines après la rentrée de septembre puis une régulation académique pour voir où implanter les pôles MGI. Une admission est possible en cours d’année après rupture de contrat d’apprentissage. Pour ces jeunes, il y a des partenariats à construire, notamment avec les services de prévention APASE et CODASE, avec la PJJ, le SFPA, les services de soins.

6. PRESENTATION D’UNE PARTIE DU GRETA GRENOBLE PAR MME WALLAYS COORDINATRICE HANDICAP GRETA
6, rue Marcellin Berthelot, 38000 GRENOBLE Tél. 06 61 74 04 19
Email : coline.wallays@ac-grenoble.fr
Coordinatrice : Coline WALLAYS

Le GRETA propose une formation aux métiers tertiaires dans l’établissement Mounier. Une formation entreprise informatique avec une pédagogie existe depuis 2 ans adaptée . Cette formation a été créée initialement pour des stagiaires pour la Clinique du Grésivaudan, est maintenant ouverte à des personnes extérieures de tout âge avec des handicaps divers. Les personnes ont plus de 18 ans qui sont reconnues handicapées, ce qui permet un financement de cette formation par l’AGFIP. Sur 8 personnes l’année dernière, 4 ont pu obtenir un emploi. Les stages sont rémunérés, les cours ont lieu sur le site de la Clinique du Grésivaudan.

7. PRESENTATION DU TRAVAIL AVEC LA MISSION LOCALE DE LA BIEVRE par M. AMY DIRECTEUR

MOB : Mission Orientation de la Bièvre
103 rue Chorier, BP 38, 38270 BEAUREPAIRE Tél. 04 74 79 18 19
Email : mob@mlbievre.com

Cette Mission locale accueille les jeunes de 70 communes rurales. Développement d’un système de transport pour ces jeunes de population rurale Le Tacot avec des taxis, mobylettes, vélos. L’association est généralement présidée par le Maire. Au départ, dans les textes, les Missions locales étaient pour tous les jeunes de 16 à 25 ans, mais aujourd’hui, le public est de plus en plus nombreux avec des jeunes qui refusent l’école, des jeunes plus ou moins abandonnés par leurs parents, des jeunes pris dans des difficultés relationnelles, des consommations de toxiques, des difficultés comportementales. La Mission locale utilise des outils de remobilisation très divers et lorsqu’elle repère des difficultés vraiment invalidantes chez un jeune, elle l’adresse vers la Maison des Adolescents (Isère Rhodanienne) pour y être écouté et orienté dans la prise en charge de ses difficultés. Les jeunes trouvent en interne de la Mission locale un référent unique, celui-ci va travailler en réseau.

Sur la question du handicap, la situation est différente :
-  si le jeune est reconnu « travailleur handicapé » il est alors dirigé vers CAP Emploi qui organise son suivi (OHE Prométhée à Vienne) mais il n’y a pas assez de choix de métiers développés.
-  s’il n’a pas de reconnaissance « travailleur handicapé » et souvent du fait de la famille qui refuse le handicap, le jeune est accompagné notamment avec la psychologue qui est conventionnée à Vienne avec la Maison des Adolescents.

http://www.installation-campagne.fr/medias/cdr/candidature_le-tacot.pdf

8. Les prochains Forums :

-  le 1er avril, le Dr GARCIN viendra présenter son expérience de l’équipe mobile de psychiatrie de l’adolescent à Lille
-  Au mois de juin, le Forum sera transformé en séminaire, il s’agira d’une journée entière de travail et de conclusion au thème de la crise en compagnie de M. LEZE anthropologue.

Mme JANIN psychologue et Mme de GUILLEBON cadre éducatif ont bien voulu se joindre à la cellule de coordination pour réfléchir à l’organisation de la
journée de juin, toute autre personne intéressée peut nous adresser ses idées et souhaits.

A télécharger:

Recherchez

ET une catégorie

ET un thème

ET une année